Ce samedi, Marseille marche pour tout le monde : manifestations massives, regroupons-nous !

Je suis tombée sur un texte de Salomé A. • que je ne connais pas, mais que je remercie • sur Facebook. Tellement vrai et juste, que je le partage ici. Un appel de la raison et du coeur, face à l'armée de robots sans âme qui nous gouvernent - Manu en tête. Merci Salomé, merci.





"Imaginez si aux lendemains des attentats, les mairies et préfectures avaient envoyé les forces de l’ordre disperser les rassemblements des citoyens émus : des bombes lacrymogènes sur ceux venus rendre hommage aux victimes et manifester leur tristesse et leur colère.

 Si les services de mairie débarrassaient bougies, fleurs et autels en mémoire aux disparus à peine déposés pour les jeter aux ordures.

 Si la mairie n’avait fait une conférence de presse (3 jours après le drame) que pour se dédouaner de toute responsabilité. Seulement inquiets de leur image.

 Si la mairie délogeait les habitants sans prendre soin de les prévenir, sans solution d'accueil, sans arrêté permettant de bénéficier des droits, laissant ainsi les sinistrés dans des situations kafkaïennes.
Et encore, si les services publics n’assuraient pas leurs missions (écoles, trottoirs, centres sociaux, santé…).

 A Marseille, c’est ainsi que les pouvoirs publics traitent leurs habitants émus.
 Il n’y a pas qu’à Marseille qu’on traite ainsi les pauvres, les marginaux et les sans-voix. Mais nous sommes nombreux à ne plus supporter l’indécence réservée à la grande majorité du peuple et la fabrique des misères. Cette indécence que le maire de Marseille incarne de façon caricaturale, impassible à l’émotion qui nous étreint.
DI-GNI-TE ! Soyons nombreux ! Pacifiques, dignes et déterminés !"
- Salomé

Le Collectif du 5 novembre : Noailles en colère a besoin d'aide pour l'affichage et relayer l'appel de la Marche du 1er décembre. Manifestez-vous !

Le combat ne fait que commencer, puisque le projet est - et a toujours été - de fabriquer une ville musée, propre et aseptisée, idéale pour les riches en manque de soleil. Parce que le monde est en train de virer fou, nous avons le devoir de dire la Vérité. Et arrêtons de penser qu'il suffit d'un filtre instagram pour cacher la réalité, surtout celle de Marseille... ça ne marche plus Jean-Claude ! (Ou Patrick et / ou Jean-Marie, n'oublions jamais que tous ces bouffons mangent à la même table.)
Continue de construire des palissades, ça ne cachera pas le mépris que le peuple te rend pour ton indécence et incompétence légendaire...

Rendez-vous samedi 1er décembre :

• 10h30 : Place Felix Baret avec Sud Solidaires, CGT et CNT
• #GiletsJaunes : un peu de partout et un peu tout le temps
• Etudiants La Fage - syndicat majoritaire -, l’Unef - principal syndicat de gauche - et 14 associations d’étudiants étrangers contre la hausse des frais d’inscription à l’université
• 11h : Le collectif contre les PPP sous l'Ombrière
• 15h : Le collectif du 5 novembre , La Plaine et les collectifs de quartier - métro cours Julien


🌱 Plus d'infos sur les pages Collectif du 5 novembre, Noailles en colère 
& Marseille en état d'urgence sociale
 
Share:

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

A la Une ...on Mars 💥

432 Crew, ou la nouvelle marque complétement inspirée de l'art de rue

Aujourd'hui je vais vous présenter • 4 3 2 C R E W • une nouvelle marque inspirée de l'art de rue, mais qui lui rend hommage égalem...

Sheezletter 🖊

* indicates required

Who is Shee ? 🏹

Ma photo

Marseillaise née à l'étranger, installée entre Lyon, où elle vit, et la lune, qu'elle vise, afin de toujours retomber dans les étoiles. Un peu blogueuse. Un peu attachée de presse. Un peu agent artistique. Beaucoup globe-trotteuse. Très communicante et attachiante. Aime le vintage, les sneakers, les bons plans et ne peut vivre sans musique.

Rechercher dans ce blog 🔍

Blog Archive 📁

Shee can translate 🎓

Contact 💌

Nom

E-mail *

Message *